Plongez au cœur du monde fabuleux d'Alice au pays des Merveilles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ambre ; « À l'ombre de son rire enfantin. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre E. Bloomwood

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Ambre ; « À l'ombre de son rire enfantin. »   Lun 18 Jan - 21:16

ALICE NEEDS TO KNOW YOUR NAME



    Emma Watson
      Ambre Ellana Bloomwood

      dite Symphonie Edulcorée.

      « Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais. »



    ALICE WANTS YOU TO TELL HER A STORY ABOUT YOURSELF


      Ambre fixa le divan, plongée dans une intense réflexion, sourcils froncés.

        Ambre ; « Pourquoi un tel objet, Alice ? Si banal, si simple, si peu coloré. Inintéressant ! Je vais te donner un conseil, le fauteuil en velours rose, à poids verts et en peau de crocodile jaune est l'objet phare du moment ! Un peu d'excentricité n'a jamais tué personne. Qui plus est, il irait à ravir avec ma paire de rideau en ... Comment ? Une histoire ? Oh, pardon ! Cette affaire de divan me fait perdre la tête. Si peu de goût pour un tel objet ... »


      La jeune fille s'installa sur le sofa, allongée sur le ventre et les pieds se balançant dans les airs, un sourire naïf sur le visage et des prunelles d'une couleur noisette brillantes d'excitation.

        Ambre ; « Oh, Alice ! N'aurais-tu pas l'une de ces multiples pâtisseries que je convoite tant ? Une banane à la framboise caramélisée ne serait pas de refus ... Mais que dis-je ! Mille excuses ! Une histoire ... Une seule ? Sacrilège ! Une seule alors qu'une dizaine me ravissent à peine. »


      Alice, ne regarde pas cette grande enfant de la sorte, ce n'est pas sa faute. Les milles et une couleurs et saveurs du pays des Merveilles l'enchantent tellement, qu'elle en danserait presque la valse des éléphants verts ! Après tout, elle était appréciée comme telle Ambre, pour sa simplicité et son esprit déjanté. Tiens, vois que son sourire béat s'efface pour laisser échapper un soupir d'aise, la voilà qui se ressaisit. Ah, tu as remarqué qu'elle portait sa robe à l'envers ? Qu'elle avait ôté ses souliers pour afficher une paire de chaussettes dépareillées ? Passe outre ces détails futiles, écoute plutôt cette histoire que tu attends tant. Laisse la divaguer dans les méandres de sa folie acidulée ...

        Ambre ; « Alice, douce Alice. Une petite histoire anodine sur la Symphonie Edulcorée me trotte dans la tête. Ah ! Tu ne connais pas cette drôle de demoiselle ? Prends donc plaisir à écouter un peu de son histoire ... Alors que Symphonie était à la conquête de fraises qui n'en étaient pas, son chemin rencontra celui de Charbon, un homme si séduisant ! Un peu fou, certes. Mais, au fond, tout le monde l'est à Wonderland. À vrai dire, la jeune fille était l'une de ces nombreuses conquêtes, une histoire d'un soir ... Vois-tu, Alice, on naît, on rit, on chante, on danse, on pleure, on baise. Et puis, on meurt. »


      Dans un hoquet d'une stupeur muette, Ambre se redressa si vivement sur le divan qu'elle en tomba par terre. Après s'être redressée dignement et avoir faire un tour sur elle-même en sautillant, elle s'assit à califourchon sur l'accoudoir du sofa.

        Ambre ; « Suis-je bête ! Je ne devrais pas te raconter de telles sornettes sur la vie alors que tu crois probablement encore au prince charmant. Oh, que je m'égare ! Où en étais-je ? Ah, oui ! Charbon ...

          Charbon ; « Symphonie ! Que fais-tu donc ici ? »
          Symphonie ; « Je cherche des fraises qui n'en sont pas. Ou peut-être pas. Peut-être irais-je boire un thé ou encore chasser des cochons d'eau. Et pourquoi pas rendre visite à la Chenille au narguilé ? Oh, je ne sais pas. Je ne sais plus. »
          Charbon ; « Dans ce cas, laisses-moi t'accompagner ! »


        Et il lui prit la main dans un sourire à l'apparence si gentil. En réalité, Charbon était un personnage illustre, mesquin et manipulateur. Il faisait plaisir à Symphonie pour qu'en échange elle lui rende un service, une tâche dont il n'avait pas envie de s'occuper. Bien sûr, elle acceptait, comme toujours. Elle avait conscience de ce petit manège mais tant qu'on lui faisait plaisir, ne serait-ce qu'un instant comme l'accompagner dans sa ballade, elle ne se voyait pas refuser. Oh, Symphonie n'est pas si naïve, il ne faut pas croire une telle absurdité. Je vais te dire une chose, Alice : le monde n'existe seulement parce qu'on le regarde. C'est pareil avec les gens, si tu leur souris, ils s'ouvrent et si tu les ignores, ils se ferment. Alors la demoiselle au rire cristallin délaissa Charbon et son esprit lugubre – l'obscurité est peuplée de démons, dit-on – pour se rendre auprès de la grande championne des rêves psychédéliques. Symphonie ne se drogue pas, foutaises ! Elle satisfait juste ses besoins vitaux, attise sa gourmandise. Après tout, le pays des Merveilles est si attrayant ! Tel un gâteau, une charlotte pleine de fruits. De plus, Symphonie aimerait le voir tout en couleur, plus qu'elle ne le voit elle-même d'ordinaire, ainsi que de sentir tous ces nouveaux parfums enivrants, goûter ces senteurs exquises. Et puis, un champignon mauve ou vert caca d'oie de temps en temps, rien de tel pour se revigorer l'esprit ! Dis-moi, Alice, crois-tu au prince charmant ? »


      Ambre inspira profondément, comme si relater l'histoire de la douce Symphonie, sa propre histoire, lui avait expulsé tout l'air de ses poumons. Un éclat de malice pétilla dans l'océan noisette de ses yeux alors qu'elle jouait avec une mèche de ses cheveux.

        Ambre ; « Puis-je te donner un conseil, Alice ? Oh, je te rassure, rien à voir avec cette idée de redécoration de ta demeure, bien qu'il faudrait que je me plonge plus sérieusement dans cette étude d'assembler ces nouveaux fauteuils et mes rideaux ... Enfin, passons ! Un conseil, petite Alice : il ne faut regarder ni les choses, ni les personnes. Il ne faut regarder que dans les miroirs car les miroirs ne nous montrent que des masques. »


      La demoiselle frappa dans ses mains comme on écrase un vulgaire moustique, puis sauta au sol, adressant un clin d'oeil à l'enfant qui se tenait encore assise devant elle.

        Ambre ; « Les phrases qu'on ne dit pas, n'existent pas, Alice. »


      Après cette minute philosophique, Ambre s'éloigna en sautillant, aussi légère que le vent, dans un rire enfantin, cristallin. La voilà, à présent, qui s'en va sûrement à la conquête d'un maelström de sensations ou boire simplement un thé, en dansant plus qu'elle ne marchait et le tout, en fredonnant une douce symphonie.


    ALICE WANTS TO KNOW THE REAL YOU


    Et derrière le masque, qui se cache ?
      PSEUDO : Elow (:
      AGE : Un peu au dessus de 0, un peu en dessous de 100.
      COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM : Au cours d'une ballade sur un flamant bleu, et non rose, de partenariat en partenariat.
      COMMENTAIRE ? : Vous auriez pas du chocolat ? 8D


Dernière édition par Ambre E. Bloomwood le Mar 19 Jan - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domitille U. MacLeod
La Petite Huitre.
avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 16/11/2009
Age : 22
Localisation : derrière toi... BOUH!

MessageSujet: Re: Ambre ; « À l'ombre de son rire enfantin. »   Lun 18 Jan - 23:39



    bienvenue!
    Du chocolat? En veux-tu? En voilà!
    (Je pense que le chapelier te proposera quelques gâteaux aussi...)
    bon, je t'offre une tasse de thé à la feuille effeuillée, devenue la boisson officielle des cérémonies de bienvenue (oui, j'ai instauré cette tradition).
    EMMA WATSON! magnifique.
    Hé bien, bonne continuation et au plaisir de vous revoir au détour d'un flamant vert!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre E. Bloomwood

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Ambre ; « À l'ombre de son rire enfantin. »   Mar 19 Jan - 19:40

    Ohh, chocolaaat *_*
    Merci bien, petite huitre. (:
    Au plaisir de vous revoir, à mon tour, auprès d'un flamant jaune !

    Fiche finie ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gala Vivianna Danovska

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 25
Localisation : Près du marais

MessageSujet: Re: Ambre ; « À l'ombre de son rire enfantin. »   Ven 22 Jan - 20:50

    WELCOME !!
    A mon tour je viens vous offir de partager avec moi ainsi que mes très chères timbales une petite tarte aux cirtons (voire énorme si vous le désirez, pas de problème pour moi Wink )

    Emma 83 !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre E. Bloomwood

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Ambre ; « À l'ombre de son rire enfantin. »   Ven 22 Jan - 21:00

    Alors là .. Une ENORME tarte au citron ne serait pas de refus, du tout =3
    Merci bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcisse Lutwidge
Valet de Pique; Veux-tu jouer avec moi?
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 16/11/2009
Age : 29
Localisation : Dans un bosquet feuillu, au détour d'une rue.

MessageSujet: Re: Ambre ; « À l'ombre de son rire enfantin. »   Ven 29 Jan - 15:05

    Cette petite Ambre me semble être un enchantement, un ravissement digne du Pays des Merveilles! Je te valide avec grand plaisir! Que penses-tu de devenir une habitante des bois?

    Bienvenue, j'espère que tu te plairas parmi nous : )

_________________
[list]
[list]
[*] Narcisse Lutwidge.

Je ne fais pas cela par vice, juste pour avoir du plaisir.

[/list:u]
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre E. Bloomwood

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Ambre ; « À l'ombre de son rire enfantin. »   Lun 1 Fév - 23:39

    Ohh, merci merci ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ambre ; « À l'ombre de son rire enfantin. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ambre ; « À l'ombre de son rire enfantin. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Please, forgive me ♣ Ambre
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Ambre Nocis(Serdaigle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHITE RABBIT :: and if you go chasing rabbits :: 
CUP OF TEA ?
 :: 
COME IN !
-
Sauter vers: